Kaltoum – Specimen and Sherlock Holmes booklet Kaltoum – Spécimen et livret Sherlock Holmes

Kaltoum is a multi-script Latin-Arabic typeface that I created during the Postgraduate course in “Typography & Language” at Ésad in Amiens, France. It is named after the great opera singer Umm Kulthum who is still considered today, despite her death in 1975, as the greatest female singer in the Arab world.

I chose Arabic as the partner for the Latin part of my typeface mainly because of the link to where my father comes from (Egypt) and also because it is the second most used writing system in the world (after Latin). Contrary to what we could think, it is not only used to write the Arabic language, it is also employed for a multitude of languages from North Africa to the Middle-East. In a great number of countries using the Arabic script, the population often speaks many languages (for example, Arabic and French in Morocco). Other factors also have an effect on the need for multilingual communications: the growth of tourism, the increase in economic links between countries and the development of the different means of transportation.

While working on our postgraduate projects, we did not need to have a fictive client but I decided – unofficially – to choose the Cairo Opera House. It helped me give a direction to my work during the creative process. This organization communicates with printed documents (booklets, flyers, posters) in English, French and Arabic. I also defined a list of words linked to the opera: music, singing, dance, harmony, elegance, grace and fluidity.

The starting point of my creative process was calligraphy. I played with the angle of the broad nib pen to shift the weight of the strokes. I then took the most interesting shapes, transferred them on tracing paper where I could easily modify them. If you look closely at the Latin, you will notice certain details like the cupped serifs and a slightly inverted stress. Since Arabic is a different writing system than Latin, I wanted to keep its specific features and avoid latinization. The Arabic and Latin are subtly linked through the modulation of the stroke weight.

*Note: It is important to note that before starting this project, I could not read, write or speak Arabic. In the past year, I have learned to identify the different letters (sound, structure and distinctive features for legibility).

Weights and styles:

  • Roman (Latin & Arabic)
  • Italic
  • Bold
  • Stencil

Here are some pictures of the specimen as well as a multilingual booklet on Sherlock Holmes used to present my project.

Le Kaltoum est le caractère typographique multiscript latin-arabe que j’ai créé lors du post-diplôme en « Typographie & Langage » à l’Ésad d’Amiens en France. Il est nommé en référence à la cantatrice Oum Kalthoum qui, malgré sa mort en 1975, est considérée encore aujourd’hui comme la plus grande chanteuse du monde arabe.

J’ai opté pour l’arabe comme compagnon de mon latin, d’abord par l’intérêt lié aux origines de mon père (Égypte), mais aussi parce que c’est le deuxième système d’écriture le plus utilisé dans le monde (après le latin). Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce système ne sert pas seulement à la langue arabe, il est aussi employé pour transcrire une multitude de langues de l’Afrique du Nord jusqu’au Moyen-Orient. Dans un bon nombre des pays où l’on utilise l’écriture arabe, la population parle plusieurs langues (par exemple, l’arabe et le français au Maroc). D’autres facteurs ont aussi une incidence sur les besoins en communications multilingues : la croissance du tourisme, la hausse des liens économiques avec des pays non arabophones et le développement des transports.

Afin de donner une direction à mon projet, j’ai défini comme cible une entreprise dans le domaine culturel. Bien qu’il n’était pas nécessaire de choisir un client fictif, j’ai décidé d’opter – officieusement – pour l’Opéra du Caire. Cela m’a permis d’orienter davantage certains des choix formels que j’allais devoir faire lors de la conception. Les communications de cet organisme sont constituées de documents imprimés (livrets, dépliants, affiches) en anglais, français et arabe. J’ai aussi défini une liste de mots auxquels me faisait penser l’opéra : musique, chant, danse, harmonie, élégance, grâce et fluidité.

Le point de départ de mon processus de création fut la calligraphie. J’ai expérimenté avec l’angle de la plume afin de pouvoir observer ses effets sur la répartition de la graisse et l’orientation de l’axe. Puis, j’ai sélectionné les formes les plus intéressantes que j’ai ensuite transférées et modifiées sur du papier calque. En observant de plus près le latin, vous pourrez noter certains détails tels que les empattements concaves et le contraste partiellement inversé. Pour l’arabe, comme il s’agit d’un système d’écriture différent du latin, j’ai voulu conserver ses caractéristiques particulières et éviter la latinisation. J’ai donc opté pour une harmonisation en finesse entre le latin et l’arabe à travers la modulation de l’épaisseur du trait.

*Note : Avant d’entreprendre ce projet, je ne pouvais ni lire, ni écrire ou parler l’arabe. Au cours de l’année qui vient de passer, j’ai appris à identifier les différentes lettres (sonorité, structure et caractéristiques de lisibilité).

Graisses et styles :

  • Romain (latin et arabe)
  • Italique
  • Gras
  • Pochoir

Voici quelques photos du spécimen ainsi que d’un livret multilingue sur Sherlock Holmes servant à présenter mon projet.

The 2014 specimen for Kaltoum, the multi-script typeface that I created during the Postgraduate course at Ésad in Amiens.

The 2014 specimen for Kaltoum, the multi-script typeface that I created during the Postgraduate course at Ésad in Amiens.

Kaltoum supports multiple languages, for examples: French, English, Arabic, Spanish, Czech and Romanian. Le Kaltoum supporte de nombreuses langues, par exemple: le français, l'anglais, l'arabe, l'espagnol, le tchèque et le roumain.

Kaltoum supports multiple languages, for examples: French, English, Arabic, Spanish, Czech and Romanian. Le Kaltoum supporte de nombreuses langues, par exemple: le français, l’anglais, l’arabe, l’espagnol, le tchèque et le roumain.

The different weights and styles: Roman (Latin & Arabic), Italic, Bold and Stencil. Les différentes graisses et styles: romain (latin et arabe), italique, gras et pochoir.

The different weights and styles: Roman (Latin & Arabic), Italic, Bold and Stencil. Les différentes graisses et styles: romain (latin et arabe), italique, gras et pochoir.

Side by side view of text in Arabic and Latin showing the type color. Vue côte à côte de texte en arabe et en latin montrant le gris typographique.

Side by side view of text in Arabic and Latin showing the type color. Vue côte à côte de texte en arabe et en latin montrant le gris typographique.

Cover page: orange print on orange paper. Page couverture: impression en orange sur papier orange.

Cover page: orange print on orange paper. Page couverture: impression en orange sur papier orange.

Le spécimen de Kaltoum (2014), le caractère typographique multiscript que j'ai créé lors du post-diplôme à l’Ésad d’Amiens.

Le spécimen de Kaltoum (2014), le caractère typographique multiscript que j’ai créé lors du post-diplôme à l’Ésad d’Amiens.

Close-up showing the cupped serifs and the slightly inverted stress. Gros plan montrant les empattements concaves et le contraste partiellement inversé.

Close-up showing the cupped serifs and the slightly inverted stress. Gros plan montrant les empattements concaves et le contraste partiellement inversé.

Subtle link between the Arabic and Latin. Harmonisation entre le latin et l'arabe en finesse.

Subtle link between the Arabic and Latin. Harmonisation entre le latin et l’arabe en finesse.

Close-up of the stencil version. Gros plan de la version pochoir.

Close-up of the stencil version. Gros plan de la version pochoir.

Roman, bold and italic together. Romain, gras et italique ensemble.

Roman, bold and italic together. Romain, gras et italique ensemble.

Arabic is a different writing system than Latin (letters are not constrained to the x-height). Le système d'écriture arabe est différent du latin (les lettres ne sont pas contraintes sur la hauteur d'x).

Arabic is a different writing system than Latin (letters are not constrained to the x-height). Le système d’écriture arabe est différent du latin (les lettres ne sont pas contraintes sur la hauteur d’x).

Ascenders, descenders and x-height. Ascendantes, descendantes et hauteur d'x.

Ascenders, descenders and x-height. Ascendantes, descendantes et hauteur d’x.

Close-up on the Arabic and Latin. Gros plan sur l'arabe et le latin.

Close-up on the Arabic and Latin. Gros plan sur l’arabe et le latin.

Cover page, printed on green paper, showing the stencil version. Page couverture, imprimée sur du papier vert, montrant la version pochoir.

Cover page, printed on green paper, showing the stencil version. Page couverture, imprimée sur du papier vert, montrant la version pochoir.

The Adventures of Sherlock Holmes in French and Arabic. Les Aventures de Sherlock Holmes en français et en arabe.

The Adventures of Sherlock Holmes in French and Arabic. Les Aventures de Sherlock Holmes en français et en arabe.

Bilingual table of contents. Sommaire bilingue.

Bilingual table of contents. Sommaire bilingue.

Arabic on all the left pages and French on the right. Texte en arabe sur toutes les pages de gauche et en français sur celles de droite.

Arabic on all the left pages and French on the right. Texte en arabe sur toutes les pages de gauche et en français sur celles de droite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.