Poster for [la lettre], May 2016 Affiche pour [la lettre], mai 2016

Once again I have the pleasure and the opportunity of working with the team of the Rencontres internationales de Lure (France). This time around, it’s for the creation of the central poster of their magazine [la lettre] for the month of May 2016. They asked me to design a layout having as subject the ductus with a parallel between Arabic and Latin calligraphy. The ductus is the number of strokes that compose a letter, the order and the direction in which they are traced.

The Latin calligraphy was done with a broad nib pen, the Arabic calligraphy with a reed pen and the title “ductus” with a brush pen. The text is set with the multi-script Latin-Arabic typeface Kaltoum.

C’est avec plaisir que j’ai à nouveau l’occasion de collaborer avec l’équipe des Rencontres internationales de Lure (France). Cette fois-ci, c’est pour la création de l’affiche centrale de leur journal [la lettre] pour le numéro du mois de mai 2016. Ils m’ont demandé de concevoir un visuel ayant comme sujet le ductus avec un parallèle entre la calligraphie arabe et latine. Le ductus est le nombre de traits qui composent une lettre, ainsi que l’ordre et le sens dans lequel on les trace.

La calligraphie latine a été réalisée à la plume métallique à bec large, la calligraphie arabe au calame et le titre « ductus » au feutre pointu. Le texte est composé avec le caractère typographique multiscript latin-arabe Kaltoum.

The "ductus" poster, Pantone 032, size: A2 (23.375 in X 16.5 in).

The “ductus” poster, Pantone 032, size: A2 (23.375 in X 16.5 in).

La couverture de [la lettre] pour le numéro du mois de mai 2016.

La couverture de [la lettre] pour le numéro du mois de mai 2016.

Affiche « ductus », Pantone 032, dimensions: A2 (594 mm X 420 mm).

Affiche « ductus », Pantone 032, dimensions: A2 (594 mm X 420 mm).

En calligraphie latine, on tire généralement des traits vers le bas et la droite.

En calligraphie latine, on tire généralement des traits vers le bas et la droite.

L’arabe possède un système d’écriture fonctionnant différemment de celui du latin et cela se répercute sur son ductus (par exemple, on pousse le calame vers la gauche afin d’obtenir certains traits).

L’arabe possède un système d’écriture fonctionnant différemment de celui du latin et cela se répercute sur son ductus (par exemple, on pousse le calame vers la gauche afin d’obtenir certains traits).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.